PARTAGER

Après la troisième réunion de l’étude de préfiguration du Fonds Bleu pour le bassin du
Congo, tenue du 27 au 28 janvier 2020 à Brazzaville, un autre étape du processus d’opérationnalisation de l’instrument financier de la Commission Climat du Bassin du Congo(CCBC) a été abordée par la 4ème réunion du comité de pilotage de l’étude de préfiguration dudit fonds, ouverte ce 1er décembre 2020 par Madame Arlette SOUDAN-NONAULT Ministre du Tourisme et de l’EnvironnementCoordonnatrice Technique de la Commission Climat du Bassin du Congo.

Cette 4ème réunion qui se tient par visioconférence avec l’ensemble des points focaux des pays membres de la CCBC précède celle des Ministres qui se tiendra le 2 décembre 2020 au cours de laquelle seront présentés les résultats finaux de l’étude de préfiguration réalisée par Ernst and Young avec l’appui technique et financier du PNUD, du 4C Maroc et de la CEEAC.

C’est dans le cadre de la mise en œuvre des recommandations des Chefs d’État et de Gouvernements des pays membres de la Commission Climat du Bassin du Congo, faites à l’issu du 1er Sommet de cette commission tenue à Brazzaville en 2018, que se poursuit le processus d’operationalisation de cet outil panafricain qui a pour mission
d’assurer la coordination et le suivi de toutes les actions et initiatives visant à concilier
la lutte contre les changements climatiques et le développement économique.
Cette cérémonie a été marquée par les allocutions ,de Monsieur Maley Diop, Représentant Résident du PNUD, de Madame Rajea CHAFIL, Directrice du 4C Maroc et de Monsieur Honoré TABUNA, Commissaire à l’Environnement, Ressources Naturelles et Agriculture, représentant de la CEEAC.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Prier d'entrer votre nom