PARTAGER

Suite à l’invitation de Son Excellence Monsieur Denis SASSOU-N’GUESSO, Président de la République du Congo, Président de la CCBC, adressée au Roi du Maroc pour sa participation à ce sommet, prévu le 30 septembre 2021, la Ministre Arlette SOUDAN-NONAULT, Coordonnatrice Technique de la CCBC s’est entretenue, ce jeudi 23 septembre 2021, avec Son Excellence  Abdellatif Seddafi, Chargé d’affaire de l’ambassade du Royaume du Maroc au Congo.

Créée à l’initiative de Sa Majesté Mohamed VI, Roi du Maroc, lors de la Cop 22 de Marrakech, la Commission Climat du Bassin du Congo que dirige Son Excellence le Président Denis SASSOU-N’GUESSO, a enregistré des avancées significatives sur le plan structurel et organisationnel.


Le Fonds Bleu, outil financier de cette commission, mis en place en 2018 par Son Excellence Monsieur Denis SASSOU-N’GUESSO, s’est doté des mécanismes modernes de gouvernance et de gestion des Fonds, grâce à l’étude de préfiguration réalisée par un cabinet international en synergie avec les points focaux des 16 pays membres, sous la coordination de la Ministre Arlette SOUDAN-NONAULT.


A ce stade, tout est prêt pour rendre opérationnel la CCBC et le Fonds Bleu, en vue de résoudre la problématique du bassin du Congo, deuxième poumon écologique mondial et de mettre en œuvre les 250 projets issus des CDN des pays afin de garantir aux générations futures l’héritage d’une planète sans risques.


La Cop 26 de Glasgow, se présente comme une opportunité des pays membres de la Commission Climat du Bassin du Congo de plaider pour l’abondement du Fonds Bleu et de présenter à l’opinion internationale les efforts amorcés dans la lutte contre les changements climatiques, par la mise en place des outils de gouvernance.


Le Sommet du 30 septembre 2021 permettra aux dirigeants Africains d’adopter la position commune de l’Afrique qui constituera les messages clés des négociations à la Cop 26.
Au nombre des Chefs d’Etat et de Gouvernement invités à cette rencontre de très haut niveau, qui se tiendra par visioconférence, figure le Roi du Maroc dont les questions liées à sa participation ont fait l’objet de l’entretien entre la Ministre Arlette SOUDAN-NONAULT et le chargé d’affaires de l’ambassade du Maroc au Congo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Prier d'entrer votre nom